kukje art gallery

La Kukje gallery à Seoul, interview avec les architectes SO-IL

Située dans le quartier traditionnel de Samcheong-dong à Séoul, à deux pas du palais Kyungbok, la galerie Kukje s’est agrandie d’un nouveau bâtiment en avril 2012. Jonction audacieuse entre la singularité de la galerie d’art contemporain et le site historique environnant, l’architecture monolithique en béton du nouvel édifice affirme sa modernité. Afin d’adoucir sa géométrie brutale, un voile de maille en acier recouvre entièrement le bâtiment lui conférant par la même occasion, un aspect éthéré. Cette galerie a été imaginée et construite par l’agence d’architecture new-yorkaise SO-IL (voir l’interview de ses deux fondateurs – Florian Idenburg et Jing Liu – plus bas dans l’article).

architecte so-il

La galerie Kukje, ouverte depuis 1892, est le centre artistique de la capitale coréenne qui expose les œuvres d’artistes mondialement connus et participe depuis 1988 aux ART FAIR (marché international d’art contemporain) promouvant ainsi les artistes coréens à l’étranger. 

@cahier de Seoul

kukje art gallery

 

Interview
Cahier de Seoul : Comment définiriez-vous la philosophie du studio d’architecture  SO-IL?
– Can you explain the design and architecture philosophy of SO-IL?

 SO-IL : Notre philosophie ne cesse d’évoluer, mais notre ligne de conduite reste le rôle de l’architecture à la fois comme un catalyseur de créativité et comme projet intellectuel. Nous sommes intéressés par la concrétisation d’idées conceptuelles ou artistiques dans le monde.
Our philosophy keeps evolving, as it should. In general we are interested in architecture’s role as a creative catalyst and as an intellectual project. We are interested in materializing these conceptual or artistic ideas in the world.

Cahier de Seoul : Comment avez-vous pris la décision de travailler ensemble ? (le studio SO-IL a été fondé par deux architectes  : Florian Idenburg et Jing Liu)
– How did you decide to work together? In this respect, are you complimentary or similar in your work?

SO-IL : Nous nous connaissions avant, et l’idée de monter un bureau ensemble est venue naturellement. Nous sommes très différents dans nos manières de penser, mais heureusement nous arrivons souvent à des conclusions similaires.
We met initially working together. So it was not such a big leap in imagining starting an office together. We are very different in our ways of thinking, but luckily often arrive at similar places.

Cahier de Seoul : Comment êtes-vous arrivé au projet de conception de la galerie Kukje ?
– How did you take on designing for Kukje gallery?

SO-IL : Un ami commun nous a présenté à Tina Kim, la fille du Monsieur Lee, le propriétaire de la galerie Kukje. Tina Kim possède sa propre Galerie à New York. Elle était à la recherche d’un architecte capable de comprendre la notion d’espace dans l’art contemporain et de générer de nouveaux idées et concepts.
A friend introduced us to Tina Kim, daughter of Kukje Gallery’s founder Ms. Lee and owner of Tina Kim Gallery in New York. She was looking for an architect who has a solid understanding of designing spaces for contemporary art as well as is able to generate out-of-the-box ideas and concepts.

maquette kukje gallery

Cahier de Seoul : Quelle image aviez-vous de Séoul avant de venir et quelle impression avez-vous eu à votre arrivée ?
– About Seoul, what kind of image did you have before and what impression did you have when you arrived?

SO-IL : Nous connaissions assez bien l’Asie et notamment Séoul où nous étions déjà venus avant. Notre impression sur la ville s’est précisée et nuancée à mesure que notre travail pour la Kukje Gallery avançait, et au contact du monde architectural local. Séoul est pour nous une combinaison idéale entre une ville expérimentale, audacieuse et raffinée, et des personnes passionnées, assidues et respectueuses. À bien des égards, notre conception de l’architecture est influencée par ce genre de climat culturel.

We both know Asia pretty well and had been to Seoul before. So the nuanced impression came more slowly through working with Kukje and being in contact with the local architectural world. It is for us an ideal combination of being passionate and diligent, daring and respectful, experimental and refined. In many ways, our design owes to such a cultural climate. 

Cahier de Seoul : Votre projet est situé à Samcheong dong, le quartier historique de Séoul. Est-ce que cet environnement traditionnel, au milieu de Hanoks, a influencé votre projet ?
– Your project is situated in Samchungdong, the historical part of Seoul, in the midst of traditional Korean houses. Has this kind of environment influenced your project?

SO-IL : Oui. Le projet cherchait à répondre aux exigences d’un espace sans compromis pour l’art contemporain, tout en étant respectueux du tissu historique environnant ainsi que des traditions coréennes artistiques. Afin d’atténuer l’effet rigide de la géométrie simple et schématique du cube blanc, l’édifice est enveloppé dans une « nébuleuse » – un voile en cotte de mailles souple. La maille d’acier inoxydable produit une couche de diffusion au-dessus de la masse du bâtiment actuel, grâce à une combinaison entre la réflexion multidirectionnelle, l’ouverture et l’effet de moiré généré par l’interaction de ses ombres.

Yes. The design tries to answer to the requirements for an uncompromised space for contemporary art, while being respectful to the surrounding fabric as well as the Korean artistic traditions. Considering the clear diagrammatic geometry of the white cube too rigid within the historic fabric the building is enveloped in a permanent “nebula”—a pliable chainmail veil. The stainless steel mesh produces a layer of diffusion in front of the actual building mass, through a combination of multidirectional reflection, openness, and the moiré pattern generated through interplay of its shadows. 

 

musée seoul

 

musée corée du sud

Cahier de Seoul : Quel a été l’élément le plus important dans la conception de la forme définitive ? Nous avons l’impression que vous avez expérimenté avec de nouveaux types de matériaux et la forme.
– What was the most important element in designing this final form? We have impression that you experiment with new types of materials and form.

SO-IL : Il était très important que la structure soit de plain-pied, un espace dédié à l’art libre d’accès. Par conséquent, la circulation et les structures de soutien ont été poussées vers le bord du bâtiment pour maintenir la géométrie pure de la boîte. Une lucarne permet à la lumière naturelle d’entrer. Concernant le maillage qui enveloppe le bâtiment, il est conçu dans une matière qui lui permet de s’étirer, et ainsi éviter qu’il se froisse. Il doit être solide et souple, capable d’épouser n’importe quelle forme géométrique. Cette « façade » d’exception a été développée, conçue et fabriquée en partenariat avec le Front Inc.

It was very important that the structure is a single-story, clear-span art space. Therefore, circulation and support mech. units are pushed out to the edge of the building to maintain the pure geometry of the box. A perimeter skylight admits natural light. For the enveloping mesh, an important quality of the material is that it can stretch, thus avoiding creasing. It should be strong yet pliable, and can easily wrap around crude geometries. Together with Front Inc., we have developed, engineered and fabricated this one-off façade.

Cahier de Seoul : Florian Idenburg / Vous avez travaillé pendant 7 ans dans le bureau de SANAA. Quel aspect du travail de SANAA a influencé votre architecture et comment aujourd’hui arrivez-vous à vous démarquer de leur travail ?
– Florian Idenburg / You worked for 7 years in SANAA’s office. Can we ask which aspect of working in SANNA influenced your architecture and for which element your design contrasts their work?

Florian Idenburg : Chez SANAA, j’ai appris à faire confiance à l’instinct, aux conceptions intuitives et comment assembler un bâtiment. J’ai aussi développé une bonne compréhension des subtilités, des rapports entre les matériaux et de leur assemblage. Et j’ai appris à travailler dur et à persévérer. Les différences entre nos travaux viennent naturellement du fait que les intuitions et la sensibilité de Jing et de moi-même sont différentes des leurs.

At SANAA I learned to trust intuitive design instincts and how to put a building together. I also developed an understanding of the subtleties and effects of certain materials and assemblies. And I learned to work hard and continue to push. The contrasts come natural out of the fact that Jing and my intuitions and sensitivities are different than theirs.

 

kukje gallery seoul

Cahier de Seoul : Jing Liu / Vous avez vécu dans différents pays et dans différentes cultures. Le fait de grandir en Asie vous a t’il donné une perception différente de l’espace?
/Jing Liu / Have you had the chance to live in various countries – China, Japan, England, America? Has growing up in Asia given you a different point of view when you design a space?

Jing Liu : Oui, inévitablement. La compréhension du contexte culturel est une partie très importante de notre pensée conceptuelle. Nous sommes en mesure de le faire grâce à la grande diversité des milieux sociaux et géographiques qui compose notre bureau. Ça nous permet aussi de nous maintenir curieux et rigoureux.
/It unavoidably has. Understanding cultural context is a very important part of our conceptual thinking. We are able to do so because the diverse backgrounds in our office. It also keeps us curious and rigorous.

Cahier de Seoul : Sur quel type de projet(s) travaillez-vous actuellement ?
/What kind of project do you want to do, what project(s) are you currently working on?

SO-IL : Nous travaillons sur la conception de plusieurs institutions culturelles dans le monde entier, y compris un à Séoul.
/We are working of several cultural institutions around the world, including one in Seoul.

Cahier de Seoul : Qu’appréciez-vous à Séoul?
/What did you like in Seoul?

SO-IL : Travailler avec les gens, la nourriture Coréenne et le dynamisme de la ville.
/Working with the people, enjoying Koran food and moving through the dynamic city.

Paul McCarthy seoul

seoul

SOURCE

SO-IL

Kukje Gallery

ADRESSE :

54 Samcheong-ro, Jongno-gu Seoul,

110-200 Korea Tel: + 82) 2 735 8449

Opening Hours

Monday–Saturday: 10 am–6 pm 

/ Sunday, National holidays: 10 am–5 pm

View Map

 

You may also like

2 comments

  • Johng286 13 mai 2014  

    An interesting dialogue is value comment. I feel that it is best to write extra on this subject, it won’t be a taboo subject but generally persons are not sufficient to speak on such topics. To the next. Cheers cafeakedckea

  • Smithb0 10 septembre 2014  

    I was very pleased to discover this website. I wanted to thank you for your time for this fantastic read!! ddeegfdebfgdkgkk

Leave a comment