Translated vase par l’artiste coréenne Yee Sookyung

La dichotomie entre tradition et modernité dans la culture coréenne est un thème souvent abordé par la jeune génération d’artistes coréens qui reconnaissent la richesse et la singularité de leur patrimoine mais manifestent en meme temps, le désir d’avancer, de modifier l’avenir. L’un des moyens souvent utilisé est la reconstruction, à partir de concepts anciens, de choses nouvelles.

Dans sa série Translated vase, l’artiste coréenne Yee Sookyung (née en 1963) recycle des morceaux de céramiques et de porcelaines traditionnelles coréennes qu’elle recompose pour construire de nouvelles formes hybrides. Les différents fragments sont assemblés avec de l’or – méthode de réparation ancestrale – qui rajoute au raffinement de la céramique, l’idée de valeur et de qualité. Le résultat, entre figure déformée et sculpture élégante se veut l’expression de l’identité culturelle coréenne.

@cahier de Séoul

vase coréen

art coréensculpture coréenneart coréenyee sookyung

You may also like

2 comments

Leave a comment