peinture de Park Hang Ryul

L’invitation au rêve par le peintre coréen Park Hang Ryul

Les tableaux du peintre coréen Park Hang Ryul sont comme des poèmes : discrètement et par touches successives ils invitent à la méditation.

Le profil d’une jeune fille que dessine une ligne harmonieuse – doux arrondi du front, délicatesse du nez légèrement retroussé, yeux mi-clos ou fermés. Un oiseau et une branche en fleur complètent le portrait. Moment suspendu où la terre, le ciel et la fille composent sereinement l’équilibre du monde.

peinture de Park Hang Ryul

peinture de Park Hang Ryul

peinture de Park Hang Ryul

MEMENTO MORI

Le peintre Park Hang Ryul est né à Seoul en 1950. Afin de le dissuader de suivre des études artistiques, son père l’envoie à la campagne. Il y rejoint sa cousine – lycéenne – qui occupe la plupart de son temps à lire. Le jeune Park Hang Ryul est rapidement fasciné par les scènes de campagnes qu’il découvre pour la première fois : couleur des paysages, brumes printanières.

Plus tard, il repart vivre à Séoul avec sa cousine. Elle décédera peu de temps après.

peinture de Park Hang Ryul

 peinture de Park Hang Ryul

peintre coréen

 

s o u r c e
PARK Hang Ryul

You may also like

Leave a comment