PeoplePurple – street fashion à Seoul

La mode inspire la rue qui inspire les tendances. Passionné de mode et de photographie, Kim JinYong a commencé le blog PeoplePurple en capturant, au grès de ses déambulations séouliennes, des silhouettes, des styles, des attitudes qui lui plaisaient puis qu’il postait sur son blog. Photos lumineuses cadrant serré des modèles à la beauté glacée avec Seoul en toile de fond. Soit le rêve et la réalité. A la fois bloc-note, lookbook et journal intime, PeoplePurple témoigne avec classe du glamour, de la vitalité et de l’audace de la capitale coréenne.

street-fashion-cahier-de-seoul_-1289

street-fashion-cahier-de-seoul__1283 street-fashion-cahier-de-seoul_1200 street-fashion-cahier-de-seoul_1226 street-fashion-cahier-de-seoul_1280 street-fashion-cahier-de-seoul_1297 street-fashion-cahier-de-seoul_1299 street-fashion-cahier-de-seoul1_1280 street-fashion-seoul-1_1218 street-fashion-seoul-2_1280

street-fashion-cahier-de-seoul-1281

cahierdeseoulInterview :

Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis rentré dans le monde de la mode en tant que fashion merchandiser. En même temps, je travaille comme photographe freelance et blogger. Actuellement, je prépare un projet avec des amis. Je ne peux pas encore en parler mais ca reste en relation avec mon travail et mon expérience.

Comment avez-vous commencé PeoplePurple ?
J’ai commencé ce blog en m’intéressant aux gens et à la photographie. Je croisais des personnes qui m’impressionnaient et que je voulais capturer avec mon appareil-photo. Je me suis donc naturellement tourné vers la street fashion car c’est ce qui correspondait le plus à mon style. Mais en fait, il n’y a pas vraiment de genre ni de limite.

jinyong-kim-cahier-de-seoul

Comment choisissez-vous les personnes que vous photographiez ?
Au départ, je shootais les gens que je croisais dans la rue, un peu au hasard. Maintenant je rencontre les gens sur internet (par les réseaux sociaux) puis je photographie ceux et celles qui m’intéressent et qui me fascinent. Je les choisis en fonction de leur style, leur silhouette ou simplement leur visage.

Quel regard portez-vous sur la mode à Séoul ?
Ça fait maintenant à peu près 6ans que je photographie la street fashion. Séoul est une ville trés sensible à la mode même si il est difficile, finalement, de trouver un caractère particulier. Les styles, les tendances sont toujours à peu près similaires. Je pense que c’est une ville où l’on peut vraiment réussir en créant sa propre marque…

Avez-vous un lieu préféré à Seoul pour photographier les gens ?
Le quartier Garosu-Gil (littéralement La rue des arbres, une rue célebre prés d’Apgujeong-Dong). Comme il y’a beaucoup de magasins de vêtements, on y croise plus de gens qui s’intéressent à la mode.
Si je devais choisir une ville dans un autre pays, ce serait New York. Je n’y suis pas encore allé mais quand je la vois à travers les médias, New York correspond à mes goûts.

Quels sont vos magazines et films préférés ?
J’aime bien Used Magazine, Grey Magazine, Gup Magazine et les livres de photographie. Pour les films, j’aime bien tous les styles sauf les films d’horreur.

Quel est votre impression sur Séoul ?
En ce moment, j’aime beaucoup Anguk. Ce quartier dégage une ambiance agréable. Il me semble que c’est un quartier qui a intégré la culture occidentale à la manière coréenne.


peoplepurple

street-fashion-cahier-de-seoul_1225peoplepurple1

jinyong-kim-people-purple

 

website: Peoplepurple

You may also like

Leave a comment