1000 doors in Seoul

Choi jeong hwa – artiste de la démesure

L’artiste coréen Choi jeong hwa (né en 1961 à Séoul) utilise des matériaux bons marchés, des objets du quotidien qu’il accumule et assemble pour créer des sculptures tocs et kitsch souvent issues de l’imagerie traditionnelle et mythologique coréenne. Comme une ode à l’abondance et à la culture de masse, ses œuvres émerveillent par leur profusion de couleurs vives. La démarche de Choi Jeong Hwa se rapproche du mouvement dadaïste dans le sens ou il élabore un langage « plastique » basé sur l’incongruité des moyens, s’éloignant ainsi de la représentation académique. Au dela de la simple critique de la société de consommation, l’artiste propose une vision inédite et contemporain du monde qui nous entoure par le biais des objets du quotidien qu’il recycle et détourne de leur fonction initiale.

artiste coréen

choi jeong-hwa

artiste coréen

Pour son installation « 1000 doors », projet colossal situé à Seoul, l’artiste recouvre de 1 000 portes un immeuble entier.

1000 doors par choi jeong hwa

1000 doors choi jeong hwa

You may also like

Leave a comment